La solidité se poursuit en août

La solidité se poursuit en août

L’immobilier résidentiel dans la région métropolitaine de Québec

Québec, le 1er septembre 2011 La Chambre immobilière de Québec (CIQ) présente aujourd’hui les statistiques de ventes résidentielles pour la région métropolitaine de Québec. En août, les courtiers immobiliers ont conclu 514 ventes, soit le même niveau que l’an dernier. La stabilité du marché immobilier continue de s’affirmer.

  Statistiques résidentielles
Région métropolitaine de
Québec(AOÛT)
2011 Variation sur 2010
Inscriptions Nouvelles 929 Baisse 11 %
En vigueur 4 083 Baisse 35 %
Ventes Totales 514 0 %
Unifamiliale 353 Hausse -4 %
Copropriété 125 Baisse 12 %
Plex
(2 à 5 logements)
36 Baisse 13 %
Chiffre d’affaires   121 221 179 $ 0 %
Prix médian Unifamiliale 223 200 $ Baisse 4 %
Copropriété 184 000 $ Hausse -2 %
Plex
(2 à 5 logements)
271 500 $ Baisse 2 %
Prix moyen Unifamiliale 241 124 $ 0 %
Copropriété 206 502 $ Hausse -5 %
Plex
(2 à 5 logement)
271 500 $ Baisse 6 %

Les copropriétés demeurent toujours très prisées des acheteurs. En août, 125 unités de copropriété ont trouvé preneur, soit une hausse de 12 % par rapport à l’an dernier. Le prix médian a diminué de 2 %, se chiffrant à 184 000 $. Cette légère baisse peut être attribuable aux nombreuses unités neuves livrées ces dernières semaines.

Au cours du mois dernier, les courtiers immobiliers ont permis la vente de 353 propriétés unifamiliales, soit une variation à la baisse de 4 % par rapport à août 2010. Si le prix moyen est demeuré stable à 241 124 $ par rapport à l’an dernier, le prix médian a haussé de 4 % pour atteindre 223 200 $.

Le marché des plex reprend du dynamisme. Comparativement à la même période l’an dernier, les ventes sont en hausse de 13 %. Le prix moyen pour ce type de propriété a également progressé de 6 % pour atteindre 301 914 $ en août.

La confiance envers les courtiers immobiliers ne faiblit pas. En effet, les nouveaux contrats de courtage qui leurs sont confiés sont en hausse de 11 % par rapport à la même période l’année dernière, selon Gina Gaudreault directrice générale de la Chambre immobilière de Québec.

Les ventes de propriétés, unifamiliales et copropriétés, ont doublé par rapport à la même période l’an dernier dans l’arrondissement de Charlesbourg. Les courtiers immobiliers ont également été fort occupés dans l’arrondissement de Ste-Foy-Sillery-Cap-Rouge où les ventes d’unifamiliales ont progressé de 30 %.

La Chambre immobilière de Québec regroupe maintenant plus 1 630 courtiers immobiliers et poursuit toujours sa mission de promouvoir le courtier comme un intermédiaire indispensable à toute transaction immobilière.

Les commentaires et les pings sont fermés.

Les commentaires sont fermés.